Vito Quest

66479231_1294696667372388_2066230365772578816_o

Vito Quest

19/20

Vito Quest est un escape game de chez La Cave Rouge à Thuir près de Perpignan.

Immersion
5/5
Cohérence
5/5
Game-master
4/5
Enigmes
5/5

Le scénario : On croyait s’enivrer ? S’abreuver discrètement de bon vin ? Y’en a plus. Par contre la porte s’est refermée et les pièges sont partout pour vous empêcher de sortir et de retrouver sereinement  the formule que tout le monde espère récupérer en premier. Dommage… à moins que le créateur de cette formule divine et délectueuse n’ait laissé quelques indices…

Thème

Retrouvage de formule et extirpage de soi-même

Difficulté

3/3

Prix moyen

24 - 30 €/joueur

Nombre de joueurs

3 à 6

Vu le lieu… on ne peut pas passer à coté de l’effet immédiat que cette room peut donner question immersion.

On n’est pas dans du décor mais dans du réel. Ne serait-ce que le son de la lourde porte qui se referme derrière vous… vu les 4m de plafond et cet environnement métallique, c’est le début de l’effet anxiogène – amorcé par votre Gm qui vous fait comprendre que la région est un habitat hostile – et qui ne va plus vous lâcher pendant 60 minutes.

C’est la différence qu’il y a entre être déguisé et être habillé : dans le premier cas il faut y croire, dans le second cas il faut y être. Ici, rien ne fait apparence ou imitation, vous serez totalement imprégnés de toute l’histoire rien qu’avec le lieu.

A noter, les immenses mécanismes de la première salle prennent de la hauteur, bien plus que la plupart des escape games qui se limitent à 1m80. Et vous pourrez vous monter dessus.

Mais ça n’est pas tout.

Eh non.

On a droit à une bande-son des plus efficaces pendant toute la durée de la salle, qui va d’ambiances musicales efficaces à des effets de vents des plus imprégnants. Cela vous obligera à parler fort pour s’entendre d’un bout à l’autre de la pièce principale et avoir d’autant plus l’impression d’être au bout de vos forces.

On pourrait parfois se demander pourquoi si pourquoi ça. Au conditionnel, car on ne le fait pas, trop absorbé par la mission.

Le postulat de départ de la room fait que la cohérence n’est jamais mis à mal, puisque l’on doit comprendre le sens de mystères laissés volontairement par ses auteurs.

La thématique de départ va plus servir le lieu -exceptionnel pour un escape, pas besoin d’être à Paris pour trouver des merveilles – que les énigmes mais on n’y prête aucune importance.

Dans cette catégorie, plusieurs point pourraient être observés et relevés : comment sont transmis les messages par exemple.

Malheureusement, des problèmes techniques ont contraint l’enseigne à momentanément utiliser des talkies walkies. Ils ne sont pas forcément très audibles, l’environnement sonore étant assez soutenu, et renforceront l’aspect mission vitale, mais la gestion même de votre Gm sera très bien dosée.

Cette catégorie concerne également le coté préparation de la salle et des énigmes et plus on progresse plus on imagine le travail que cela a du prendre. Le final en particulier.

La présentation de départ prend en compte tous les éléments qui justifient les énigmes à venir, donc tout ici est bien préparé.

Alors oui il y a des cadenas. Beaucoup d’ailleurs. Dans cette catégorie on peut trouver deux grandes familles d’approche des cadenas : le n’importe nawak qui consiste à multiplier tout et n’importe quoi pourvu que ça fasse un nombre à 3 ou 4 chiffres à tester sur l’un des 19 cadenas de la pièce sans raison particulière, et la famille où les cadenas sont contextualisés et on sait pourquoi/comment on cherche celui-ci en particulier.

Pour ceux qui auraient fait Aréa17 ou Psychotic à Montpellier, on est un peu sur cette même logique très appréciable.

Ce qui marque la différence avec nombre de salles que l’on avait faites jusqu’à présent, c’est les mécanismes originaux, uniques, que l’on n’avait jamais vus auparavant.

Pour d’autres énigmes plus modestes, des innovations également bien trouvées à noter. N’hésitez plus… étalez-les par terre… notre Gm nous disait qu’il lui fallait 2 à 3 fois plus de temps pour remettre la salle en ordre que la plupart des autres enseignes.

Niveau difficulté, c’est un mélange entre le plus que corsé et l’acceptable de temps à autre pour respirer un peu.

Ressenti global

Eprouvant. On en sort généralement trempé.

Surtout lorsque l’on s’appelle quintal et qu’il faisait 38° dehors. La salle en elle-même est à température très appréciable, mais la pression qui monte fait que l’on ressort bien collant.

Voilà un escape game que l’on a vécu comme une vraie aventure et moins comme un jeu. Et pourtant, l’enseigne pensait que nous traverserions une heure d’ennuie à cause de cadenas de première génération, et faisait preuve d’une certaine modestie devant cette salle que nous avons adorée.

Comme quoi on peut trouver tout au sud de la France des surprises qui égalent sans doute les salles parisiennes. Peut-être la proximité de Barcelone et de ses plus beaux décors d’Europe y est pour quelque chose ?

Alors première génération oui, mais nous connaissons tous le proverbe disant que c’est « dans les vieux pots… »

Nous garderons ce dicton pour affirmer que La Cave Rouge est aux escape games ce que la belle-mère de Dustin Hoffman est au Lauréat : une salle d’un âge honorable qui sait montrer aux jeunes ce dont elle est encore capable !

illustration : Découpage analo-Oldschool : YPZ © 2019 Le Meilleur Escape Game tous droits réservés

La Cave Rouge

Localisation

Le Mas du Domaine de Montcalm Route de Saint Féliu 66300 – Thuir France

Contact

07 68 85 30 90
escape@lacaverouge.com

Site web

http://www.lacaverouge.com/

Laisser un commentaire