Dollmaker

DollMaker-live-corp

Dollmaker

Dollmaker est un escape game chez Live Corp à Montpellier avec Unity et Opération Mindfall

19/20

Immersion
5/5
Cohérence
4,5/5
Game-master
5/5
Enigmes
4,5/5

Le scénario : L’enquête concernant les disparitions mystérieuses de jeunes filles vous amène dans l’antre du principal suspect. Bon courage… il semblerait que quelqu’il soit… il ne vous laisse qu’une heure avant de vous empailler. 

Thème

Enquête et survie

Difficulté

2/3

Prix moyen

22 -35 €/joueur

Nombre de joueurs

2 à 6

Si on pouvait mettre un peu plus, genre 7 sur 5, on n’hésiterait pas à retourner Thalès dans sa tombe, Archimède dans sa baignoire, Bobby Fisher sur son échiquier,  ou Macron dans votre-Dame quoique ce dernier exemple commence à dater.

On n’est plus sur un simple concept de décor mais sur de l’expérience avec un grand E. A mi-chemin entre le fait d’être dans l’histoire pour de bon, et le fait d’être conscient que l’on joue à un (excellent) escape.

La bande son est excellente également, jusqu’au moindre grincement de porte.

On n’est pas dans le jeu, c’est le jeu qui va être en vous.

Et il est très énervé…

Vous aurez 2 missions. S’enfuir étant la plus évidente, l’autre mission consiste à chercher des preuves.

Sur cette partie, le simple fait d’être terrorisé en parallèle ne facilitera pas la tâche et sans doute on passera à coté de quelques indices précieux pour faire son rapport à la sortie de la salle.

A part ça, aucun calcul douteux en dehors du thème ne viendra perturber votre quête.

On garde une mini-réserve sur ce point, car certaines énigmes ne sont pas forcément imprégnées du thème et auraient pu se trouver dans un autre escape game, mais rien qui ne vous empêchera de dormir. Enfin de ce coté là…

Comme pour l’immersion : il y a toujours des frustrés dans la vie. Dans la mesure où on ne peut pas faire mieux, le pauvre 5/5 était la dernière solution.

Le GM n’est pas très conventionnel, donc, serrez les dents… Même le vieil écran qui donne les indices ne fait pas tâche dans la salle. Juste excellent donc, mais on ne peut pas en dire plus. 

A vrai dire on ne fait pas forcément attention à la subtilité des énigmes lorsqu’on est dérangé par… l’anxiogénabilité (oui c’est de moi) de l’environnement immédiat.

Pour un ou deux petits mécanismes l’assistance du GM nous a été indispensable, et on a moins fait attention aux énigmes en tant que jeu de logique à résoudre qu’au reste du contexte (décor, son, GM, ambiances etc.) qui vous prend totalement.

De toute façon, il semble impossible de faire un escape plus complexe dans les conditions où vous serez autant malmenés. Hein ? J’en rajoute ? Bref, quelques mécanismes inédits donneraient un cachet un peu  plus singulier au tout. 

Ressenti global

Tout d’abord, ça n’est pas une salle horreur en soi, dans le sens où elle évite de tomber dans les clichés d’une série z. Mais impossible de la noter sur les mêmes critères que n’importe quel escape game.

Unity, également jouable chez Live Corp, propose un autre monde mais avec des démarches qui s’en rapprochent. On ne saurait que trop recommander de faire ces 2 salles à la suite.

Elle est à la mise en scène ce que Psychotic est à la réflexion. Un must.

On a été bluffé par l’heure qui semblait très longue, et vraiment enthousiaste de voir une salle aussi prenante. Avant même d’y rentrer, quelques rapports judiciaires sont à consulter, et à sa sortie vous serez invités à faire le débrief de cette enquête.

Considérez l’expérience comme durant plutôt 1h30 tout compris, dont la descente du rythme cardiaque.

Dollmaker est aux escape games, ce qu’un piment oiseau est à la sauce Ketchup : une montée haut en couleurs qui nous arrache les yeux et nous fait dire quelques minutes après « Argl. C’était bon. »

illustration : Dessin et Montage : YPZ © 2019 Le Meilleur Escape Game tous droits réservés

Live Corp

Localisation

4 rue Jeanne d'Arc 34000 Montpellier

Contact

0986119813

Site web

Laisser un commentaire