Dernière Demeure

Enigma-Escape-Derniere-demeure-

Dernière Demeure

19/20

Dernière Demeure  est l’un des escape game d’Enigma Escape à Toulouse avec Braqueurs Amateurs, Le Temple perdu, The Show, Le Bureau de Pierre Rousseau, Le Cachot de la Taverne, Oh No Zombies et Le Manoir d’Alexandre.

Immersion
5/5
Cohérence
4.5/5
Game-master
5/5
Enigmes
4.5/5

Le scénario : Vous avez sans doute retrouvé la demeure du maniaque responsable de la disparition de plusieurs enfants. Vous décidez de vous y introduire en pleine nuit sans même appeler la police afin de jouer les héros. Malheureusement l’opération tourne au fiasco, vous vous faites capturer et enfermer dans le sous-sol de ce qui pourrait devenir, votre dernière demeure.

Thème

Frissons

Difficulté

3/3

Prix moyen

19 à 29 €/joueur

Nombre de joueurs

2 à 5

Une salle qui n’est pas un thème de plus de cabane isolée. Une salle qui n’est pas un tueur de plus qui doit revenir d’être allé faire ses courses à Monoclerc, AuchU, ou Carreprix. Une salle qui n’est pas un amalgame de faux morceaux de jambes sans âme. 

L’immersion est simple mais son efficacité va rentrer dans vos têtes, au point que l’on y repense ensuite comme si on était dans un film. Les interactions avec le GM font pleinement parties de l’immersion, ainsi que certaines petites séquences bien trouvées qui rajoutent leur grain de sel. Et pourtant, on n’est pas dans la simplicité de série Z. Tout est excellemment bien ficelé, au sens propre comme au figuré…

RAS mon colonel. Pas de rayon laser sous Ramsès, pas de vérin hydraulique dans la tombe de Napoléon, pas d’épée de chevalier dans un vaisseau spatial… on cherche encore une incohérence quelque part.

Original et très bien trouvé ! Mais limité… et le jeu d’indice n’en sera que plus épique, ressemblant également au jeu d’énigme en famille auquel on joue quand il y a une panne de courant.

La partie fouille est loin d’être donnée, et sans le petit bout de chiourme de truc caché au fond du machin… on ne peut plus progresser. Donc à recommander pour les équipes entrainées et méthodiques, et peut-être à ne pas faire pour une soirée entre potes éméchés qui voudraient tenter l’escape game pour passer le temps. Un niveau de difficulté assez poussé, où des dizaines de minutes vont être perdues à chercher comment s’en sortir, et où parfois trente secondes font la différence dans le sprint final. Au sens propre, ce qui nous a permis de sortir en … 59’37. 

Il y a plusieurs parties distinctes, en fonction des pièces, et celle qui fait office de salle centrale va être une véritable usine à énigmes diverses. Pas vraiment ludique, l’immersion fait que l’on est obligé de jouer le jeu ou le rôle qu’on vous donne et on a moins l’impression de faire un best-of – comme pour The Show – que de faire un problème géant de A jusqu’à Z. Petite retenue sur la définition d’un outil, mais on vous laisse faire le débrief quand ça sera votre tour.

Ressenti global

Pour essayer de définir notre impression globale, Dernière Demeure est aux escape games, ce que le biathlon est à la course à pied habituelle du dimanche. Déjà on en bave, comme les sportifs plein d’écume lorsqu’ils se concentrent en visant leur cible. Ensuite on crame des calories parce qu’il y a le froid (=l’immersion) qui joue par dessus. Enfin, au lieu de regarder le paysage, tout est conditionné pour que l’on croit à l’histoire et que l’on ne perde pas de temps à vérifier si le décor est bien collé à un endroit où si la plomberie est d’origine. 

Quand le sportif fait les jeux olympiques, il n’admire pas les sapins enneigés. Le con. Ici vous pourrez regarder le décor, mais vous risquez de le regretter : l’heure tourne et on a bien cru qu’il n’y avait que 50 secondes par minute. Un must à faire dans la région pour les hardcore gamers d’escape !

Enigma Escape (Avenue de la Gloire)

Localisation

43 Avenue de la Gloire 31500 Toulouse

Contact

05 32 32 52 91 contact@enigmaescape.fr

Site web

Laisser un commentaire