Gangsters: money, guns and whiskey

Gangsters-money-guns-whiskey-maximum-escape

Gangsters : money, guns and whiskey

18,5/20

“Gangsters : money, guns and whiskey” est l’un des escape game de Maximum Escape à Barcelone, en Espagne, avec “Vault 27”, “The Dungeon : The Last Round”, “Prisoners of Alkaban”, “Damn Fame!”, “Sherlock Holmes vs London Devil”, “Darkness”, “Ulysses Spaceship” et “Hospital Anbandonado”.

Immersion
5/5
Cohérence
5/5
Game-master
3,5/5
Enigmes
5/5

Le scénario : votre équipe a fait s’est fait nom dans le monde des contrebandiers. Nous sommes dans l’Amérique des années 20, lors de la prohibition durant laquelle les guerres de gangs font rage. Vous vous êtes imprudemment introduits dans le territoire d’un clan ennemi. Celui d’Iscapone.

Thème

mafia

Difficulté

1/3

Prix moyen

17,50 à 50 €/joueur

Nombre de joueurs

2 à 4

De l’argent, des flingues et du whisky. C’est le savoureux programme concocté par Maximum Escape pour “Gangsters : money, guns and whiskey”, dont l’entrée en matière est plutôt timide. Un garde-manger assez sommaire qui laisse place à un bar vintage des années 20. En vitrine, les bouteilles ont fière allure, mises en valeur au moyen d’éclairages stylisés. 

L’énorme plaisir procuré par cette salle, ce sont ces actions dignes de parrains de la mafia, interdites à accomplir en temps normal. Ici, tout est permis pour arriver à vos fins. De quoi faire grimper l’excitation des joueurs. D’autant plus que les effets spéciaux présents sont particulièrement réussis. Coup de chapeau pour le final, digne d’un film d’action. 

C’est bien connu : les trahisons sont légions dans les histoires qui mettent en scène la mafia. Celle-là  n’y fait pas exception. Son début peut dérouter car on ne sait pas très bien dans quel camp se situer ni qui sont nos alliés. Il mériterait peut-être d’être mieux amené. 

Au cours du jeu, les actions sonnent vraies pour les gangsters chevronnés que nous sommes censés incarner. Chaque action sert un but précis, cohérent avec le scénario, sauf certaines qui peuvent apparaître un peu décalées. 

Dès l’avant-jeu, on ne s’avère pas vraiment convaincus par le briefing et le jeu d’acteur de notre game-masteuse. Une première impression qui tend à se confirmer par la suite. Surtout qu’on ne comprend pas vraiment son rôle dans l’histoire ni ses motivations réelles. 

Concernant les interactions avec elle, nous recevons ses indices via haut-parleurs. On aurait pu imaginer un système plus sophistiqué mais surtout mieux intégré au scénario et au thème de la salle.

Les énigmes procurent une bonne dose de plaisir. Ce sont des actions fun qui virent parfois au défouloir propre aux film d’action. Mais surtout, elles sont en phase avec ce qu’on imagine du quotidien d’un gangster pendant la prohibition. Sachez juste que vous interagirez beaucoup avec le décor et les éléments qui le composent. 

Chez Maximum Escape, c’est la norme de toutes les salles. Et on ne va pas s’en plaindre, nous qui adorons ce genre d’énigmes. Addicts aux cadenas et réflexions logiques, s’abstenir donc. A force de manipuler tant d’objets, certaines pièce peuvent  très vite se transformer en foutoir, pensez-y ! L’organisation est le maître-mot, surtout à la fin du jeu.  

Ressenti global

Un concentré d’action bien pensé et savoureux, qui rend hommage de belle manière au monde de la mafia. On vous recommande cette salle !

Maximum Escape 1

Localisation

Carrer de Girona 27, 08010 Barcelona

Contact

+34 933 180 155
booking@maximumescape.com

Site web

Alexis
Rédacteur pour lemeilleurescapegame.fr

Laisser un commentaire