Panik Room – L’affaire du Manoir Deveaux

AFFICHE 16:9

L'Affaire du Manoir Deveaux

19,5/20

L’Affaire du Manoir Deveaux est un immersive game de Panik Room à Paris. Inspirée par le succès de l’escape game, l’enseigne mêle exploration et chasse aux fantômes.

NB : La note correspond à un ressenti global indépendant des critères ci-dessous.

Immersion
5/5
Maître du jeu
5/5
Résolution de l'enquête
4,5/5

Le scénario : Il y a 80 ans, le docteur Henri Deveaux et sa femme Gladys, d’origine écossaise, vivaient dans le manoir avec leurs filles, Sophie et Moïra. Moïra, atteinte de la maladie des os de verre, serait morte à l’âge de 11 ans des suites d’un accident grave survenu dans le manoir. Les époux Deveaux n’ont plus donné signe de vie après leurs retours des funérailles de Moïra en Ecosse. La police locale n’a pas enquêté sur leur disparition.

80 ans plus tard, le manoir est resté à l’abandon et la famille Deveaux a basculé dans l’oubli. Les rares personnes à s’y être aventurées parlent d’une présence occulte errant dans les couloirs. Qui est-ce ? Comment et pourquoi s’est-elle retrouvée à hanter le manoir ?

Percez les secrets de la famille Deveaux et libérez le manoir de l’esprit qui hante les lieux de la Panik Room !

Thème

esprits / frissons

Durée

90 minutes

Prix moyen

30 à 45 €/joueur

Nombre de joueurs

3 à 6

C’est l’un des derniers nés de la vague post-escape game à Paris. Son nom : Panik Room. L’établissement a ouvert ses portes en plein coeur de la capitale, à deux pas du Musée du Louvre. Pas d’énigmes dans ce nouveau concept, cousin de l’escape game sur certains points, comme nous le verrons un peu plus tard.

Mais d’abord, de quoi s’agit-il ? D’une exploration de manoir hanté par des esprits. Le but du jeu consiste à comprendre ce qui est arrivé aux anciens occupants du manoir, disparus mystérieusement il y a 80 ans, en espérant ainsi exorciser les lieux… L’exploration a d’intéressant qu’elle suit un protocole très spécifique.

Seul un joueur à la fois peut explorer la demeure, les yeux bandés, histoire d’éviter au maximum d’attirer les esprits. Grâce à une caméra placée sur la tête du joueur parti en mission, le reste de l’équipe guide l’explorateur par talkie walkie depuis le QG de la Panik Room. 

Tous doivent retrouver des objets chers à la famille qui occupait le manoir afin de révéler les souvenirs qui leurs sont attachés. En mettant bout à bout ces fragments de mémoire, vous pourrez alors comprendre leur histoire.

L’accueil dans la Panik Room a mis notre groupe directement dans le bain, à peine les portes du manoir poussées. À l’intérieur, la pénombre et la lumière des bougies installent une ambiance mystique digne des films du genre.

La vision en caméra embarquée à la première personne reprend ainsi les codes de Paranormal Activity, de la franchise REC, et de plusieurs jeux vidéo d’épouvante notamment. Cette subjectivité rend l’expérience d’autant plus réaliste et angoissante. Pour celui qui parcourt les allées du manoir, l’absence de la vue corse évidemment la situation. Elle laisse le champ libre à l’imagination du pire, le toucher et l’ouïe jouant souvent de vilains tours à votre pauvre petite personne…

L’exploration se fait au tour par tour mais la peur se manifeste aussi bien dans le manoir que dans le QG où se trouve le reste du groupe. Car la communication n’est possible que dans un sens. Impossible pour le groupe d’entendre l’explorateur, de savoir ce qu’il ressent ou entend autour de lui. Tous les moyens sont bons pour le rassurer quand la caméra s’agite, voire vacille… Cette incertitude, cette distance, vous réservera à coup sûr de beaux moments de frayeur. 

Il faut souligner le travail apporté au scénario, bien construit, recherché et maîtrisé dans sa narration. C’est quand on croit s’habituer à la mécanique du jeu, à une certaine routine, qu’il vient nous prendre par surprise, balayant au passage toutes nos certitudes, et ouvrant la voie à toutes les possibilités pour la suite de l’aventure…

En maître d’orchestre : un maître du jeu excellent en tout point prénommé Arsène. Fil rouge de la mission, jamais en dehors de son rôle, il vous aidera dans cette exploration avec ses conseils avisés. Juste ce qu’il faut pour vous mettre en condition, sans se montrer trop envahissant durant la partie.

Ressenti global

Un concept novateur qui fait son effet chez les amateurs de frissons en tout genre. Panik Room propose une immersion très réussie grâce à ses décors de qualité. La partie coopération rajoute du piment au jeu.  

À noter que l’enseigne propose de conserver un souvenir vidéo de votre exploration.

PANIK ROOM

Localisation

38 Rue Croix des Petits Champs 75001 Paris

Contact

contact@panikroom.fr

Site web

Alexis
Rédacteur pour lemeilleurescapegame.fr

Laisser un commentaire